Quand faut-il consulter un avocat en droit du travail ?

Maîtrisant les règles juridiques régissant la relation entre l’employeur et l’employé, l’avocat en droit du travail peut intervenir pour défendre les intérêts de l’un comme de l’autre. Quand faut-il alors solliciter l’intervention de ce professionnel du droit ?

Employé : dans quelles circonstances vous pouvez consulter un avocat ?
Dans la majorité des cas, les salariés sollicitent le concours d’un avocat en droit du travail en raison d’un conflit avec leur employeur.
Souvent, l’employeur dispose d’une longueur d’avance en ce qui concerne les connaissances en droit du travail. Par ailleurs, il connaît le contenu de votre contrat du travail et maîtrise chaque ligne du règlement intérieur de l’entreprise.
En cas de conflit, il arrivera facilement à situer le problème et pourra proposer des solutions qui ne joueront pas forcément en votre faveur. Dans ce sens, les conseils d’un avocat vous seront indispensables. Vous devez trouver des solutions d’entente dès le début du conflit. L’idéal est d’éviter la saisine des Prud’hommes et d’essayer de régler les litiges à l’amiable.
Si vous avez reçu une notification de licenciement, la consultation d’un avocat s’avère incontournable. Que vous souhaitiez garder ou non votre emploi, ce professionnel peut vous aider à passer l’entretien préalable de licenciement dans les meilleures conditions. Ses conseils vous aideront à mieux comprendre vos droits et à entamer une négociation qui prendra en compte vos intérêts.

Employeur : êtes-vous obligé de recourir à un avocat ?
Au-delà de ses missions de représentation, l’avocat en droit du travail peut jouer un rôle préventif au sein de votre entreprise. Son intervention se traduit notamment par des conseils prodigués en fonction de la situation qui se présente. Son orientation et ses éclaircissements vous aideront à mieux comprendre une situation litigieuse. C’est crucial pour que vous puissiez agir et prendre une décision réfléchie et respectueuse des règles légales.
Ainsi, en cas de conflit avec un ou plusieurs membres de votre personnel, le concours d’un avocat vous permet d’assurer la légalité et la légitimité de vos décisions.
En tant que chef d’entreprise, vous pouvez être tenté de vouloir gérer les problèmes afférents au fonctionnement de votre société : la fiscalité, les ressources humaines, etc. Toutefois, cela rentre dans le cadre des principales missions d’un avocat. Et rappelez-vous, ce dernier est qualifié pour rédiger divers actes, tels que le contrat de travail, le contrat de bail et le statut du personnel.
Notez que certaines situations vous obligent à faire appel au service d’un avocat. Ces situations incluent les conflits portés devant les juridictions civiles, pénales ou administratives. Ces litiges peuvent être liés à un licenciement, un abus de pouvoir, un harcèlement dans l’entreprise…
Cependant, la loi prévoit des exceptions pour certaines procédures passées devant la Cour d’appel ou la Cour de cassation. Mais comme chaque juridiction peut avoir des règles spécifiques qui lui sont propres, il s’avère judicieux de solliciter les conseils d’un avocat en droit du travail avant de prendre une décision quelconque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *